La France black-blanc-beur sauf en politique

Synopsis

Saadia Sahali et Tokia Saïfi : deux filles d’ouvriers algériens, deux engagements politiques, deux façons de mener campagne pour faire entendre la voix de la communauté musulmane… La seconde fait aujourd’hui partie du gouvernement Raffarin. Malik Chibane aborde des sujets brûlants d’actualité, avec en fond la musique du groupe Zebda. À quelques jours des élections municipales de mars 2001. Saadia Sahali, conseillère municipale d’opposition à Sartrouville, sans parti, est en campagne pour la liste de la gauche plurielle. Tokia Saïfi, membre de la direction de Démocratie libérale (DL), soutient des candidats issus de l’immigration. Elles sont toutes deux filles d’ouvriers algériens venus travailler en France. Elles se sont toutes deux engagées dans la vie de la cité par le biais du mouvement associatif. Puis leurs choix politiques ont divergé. Malik Chibane les observe dans leurs tâches militantes. Saadia Sahali fait du porte-à-porte, participe à des réunions, relaie les attentes de la communauté musulmane. Tokia Saïfi parraine, dans plusieurs villes du nord de la France et de la région parisienne, des candidats issus de l’immigration qui se présentent sur des listes de droite : Hacène Boughias à Roubaix, Radhia Belarbia à Rosny-sous-Bois… NB :Tokia Saïfi est secrétaire d’état dans le gouvernement Raffarin.
Programme unitaire
Réalisé par : Malik CHIBANE
2001 - France - 53 mns -
Production
ALHAMBRA FILMS/ ARTE FRANCE